WONDERWALL#5 • Collectif Street-Art

W#• comme SUR UN FIL

Cette fresque est la plus collective de toutes. Un bestiaire qui anime l’œuvre funambule sur un fil noir, comme un trait d’union entre chaque artiste.
Cette composition est à l’image de ces 2 journées de juin 2016 : A l’instar d’un « jam » (rencontre artistique entre graffeurs), Chaque artiste est venu défendre son projet en fonction des quelques contraintes imposées par la dimension du mur.

A-Mo, Atom Ludik, Face Cachée, Selor, Marie Gauthier et Perro ne se connaissaient pas ou peu, venaient d’horizons différents. Chacun a fait le chemin avec son ambition, son identité graphique et les projets se sont ajoutés pour devenir une œuvre collective. Ici, les technique s’échangent, les approches se confrontent et cette peinture rappelle encore que l’art est un moment à partager…

This fresco is the biggest collective work of all. It’s a bestiary on a black wire, linking the artists together. It reflects the days it was created in June 2016.

It was like a jamming session. Each artist came to defend his project according to the constraints given by the wall.A-Mo, Atom Ludik, Face Cachée, Selor, Marie Gauthier and Perro didn’t know each other and came from different worlds. They all painted an animal and the projects added to one another to become a collective work of art where the artists exchanged, confronted their techniques and worked together in joy. This fresco is more than paint on a wall of a car parK, it also reminds us that art in a moment to share…


Retrouvez l’œuvre des artistes dans la ville :